giovedì 26 giugno 2008

È deceduta Françoise Gauquelin

Apprendo in questo istante la tristissima notizia e ve la trasmetto come l'ho ricevuta:

Bonjour,

J'ai la tristesse d'apprendre le décès de Françoise Gauquelin, le 10 août 2007 à Joigny.

cf. annonce sur le forum du CURA :
http://cura.les-forums.com/topic/97/deces-de-francoise-gauquelin-1929-2007.html


les articles de Françoise au Cura :

The Greek Error or Return to Babylon
http://cura.free.fr/xxv/24app3-3.html
Clefs pour la Recherche Statistique en Astrologie
http://cura.free.fr/decem/15frgq.html

Et les ARCHIVES GAUQUELIN (143,860 Data)
http://cura.free.fr/gauq/17archg.html

voir aussi mon texte : L'astrologie française au XXe siècle
http://cura.free.fr/docum/10astrof.html

Françoise SCHNEIDER-GAUQUELIN (née Marie Schneider)
- née le 19 juin 1929 à 4h, Neuchâtel (Suisse), 46N59 6E56
(sources : Patrice Guinard, r.p.)
- mariée de 1954 à 1985 à Michel Gauquelin
- dirige une revue (en anglais) de recherche psycho-statistique, Astro-Psychological Problems (1982-1995), peu connue en France, mais très appréciée par les Anglo-saxons.
- auteur d'ouvrages de psychologie appliquée, des Méthodes pour étudier la répartition des astres dans le mouvement diurne (Paris, 1957, en collaboration avec Michel Gauquelin), de Psychology of the Planets, San Diego, ACS Publications, 1982 (trad. fr. Paris 1985 ; trad. all. Freiburg 1987), et des Problèmes de l'heure résolus pour le monde entier (Paris, Trédaniel, 1987). Collaboratrice du CURA.

MON AVIS: Son apport dans les travaux "Gauquelin" a été considérable, notamment dans la recherche des données de naissance et la mise en place technique des procédures statistiques, alors que reviennent à son mari Michel les intuitions initiales (qui sont d'ailleurs celles de ses prédécesseurs, notamment de Lasson), la volonté d'obtenir des résultats, et l'écriture de la plupart des ouvrages. Françoise a montré à travers son journal qu'elle était un chercheur de premier plan, un chercheur "dans l'âme". Elle ne croit qu'aux résultats qu'elle a mis en place, et conserve une attitude très sceptique, si ce n'est hostile, vis-à-vis des pratiques courantes. Elle restera probablement l'autre grande dame de l'astrologie française du XXe siècle.

Dr Patrice Guinard

Io e Françoise e Luigi Miele avevamo a lungo collaborato per delle ricerche statistiche importanti e lei ci fornì 50.000 dei 75.000 dati della nostra ricerca più importante. Insieme a lei organizzai, alla fine degli anni Ottanta, il Terzo Seminario Mondiale di Ricerca in Astrologia con il grande Hans J. Heisenck.
Un'altra grande se n'è andata, avversaria dell'astrologia, ma tra coloro che ci hanno fornito le maggiori prove a sostegno della nostra disciplina.
Vi prego di ricordarla con commozione.
Ciro Discepolo
www.solarreturns.com
www.cirodiscepolo.it
Posta un commento